Dresser un chien truffier

Dresser un chien à la recherche de truffe est, comme pour de la drogue ou des explosifs, le dresser à un travail. Il ne s’agit pas de l’éduquer à l’obéissance ou à la vie en société, et nous ne sommes plus dans le contexte du chien de compagnie mais dans celui du chien de travail.

-              Tout d’abord, évitez les chiens de chasse, un chien qui a déjà chassé, qui accompagne son maître à la chasse ou qui aime chasser, même tout seul… Par contre le LAGOTTO ROMAGNOLO, chien de race italienne, est connu pour être naturellement spécialisé dans la recherche de la truffe.

-              Il faut une truffe, ou des déchets de truffe, voire de l’arôme de truffe, produit de synthèse très fidèle à l’odeur originale. On trouve également des truffes congelées spécialement pour le dressage. Le problème de l’arôme est qu’il s’évente très vite et qu’il faut l’utiliser rapidement, ce qui est incompatible avec la durée limitée des exercices (10 mn à 15 mn au maximum) et la répétition des exercices dans le temps.

-              Habituer le chien à l’odeur de la truffe en cachant des morceaux de truffe dans un jardin et en conduisant l’animal au « bon endroit » au début, puis en le laissant trouver seul. Il faudra recommencer et recommencer encore l’exercice… Certains mettent de l’odeur de truffe sur les mamelles de la mère, voire les frotte, pour que le chiot associe l’odeur de la truffe à celle de la mère mais cela paraît outrancier, d’autant plus qu’un chiot est  trop joueur et pas assez discipliné pour « travailler » vraiment.

-              Aller ensuite « sur le terrain », évidemment dans une truffière susceptible de produire des truffes : terrain calcaire, pas d’eau stagnante… Outre les chênes truffiers traditionnels, vous pouvez également chercher autour des noisetiers, ou d’autres arbres, dont les racines sont ensemencées car leur croissance est plus rapide.

-              Récompenser l’animal, non seulement avec des caresses et des compliments mais aussi en lui donnant une récompense. Certains lui donnent un petit morceau de la truffe (les chiens adorent les truffes), d’autres donnent un petit morceau de fromage à chaque « trouvaille » et une truffe (ou un morceau d’une grosse truffe) une fois de temps en temps… De toute façon, la récompense-friandise est, dans ce cas, quasi obligatoire, en plus des compliments et des gestes affectueux habituels.

-              Ne jamais laisser l’animal manger la truffe qu’il a détectée : il la sent mais il ne creuse pas, il la renifle quand son maître la lui présente, puis il  a sa récompense.

Quoiqu’il en soit, il faudra que le cavage (c’est-à-dire la recherche des truffes) reste un jeu, une partie de plaisir avec le maître, le prétexte à une promenade en forêt… Cela évitera la fatigue et la lassitude ou l’ennui que provoque, inévitablement, la répétition.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge
Dresser son chien :
4 VIDÉOS GRATUITES :
Dresser son chien à son domicile
Dresser son chien à son domicile
fermer la fenetre
Recevez 4 Vidéos Gratuites pour dresser votre chien dès maintenant !




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.